Revendre un bien immobilier avant la fin du crédit, c’est possible ?

Si vous avez financé l’achat d’un bien immobilier à l’aide d’un emprunt bancaire, rien ne vous empêche de revendre l’appartement ou la maison concernée pour financer l’achat d’un bien qui répond mieux à vos besoins et envies. Il suffit de mettre au clair la situation du crédit bancaire et de renégocier les conditions du prêt si vous envisagez de transférer le prêt sur le nouveau bien.

Revendre un logement en cours de crédit

Certains propriétaires se demandent s’il est possible de revendre un bien immobilier avant la fin du crédit qu’ils ont contracté pour l’acheter. Consultez www.monemprunt.com pour obtenir les informations dont vous avez besoin. Pour réaliser une opération de revente de bien immobilier en cours de crédit, il n’y a aucune condition particulière à respecter sauf peut-être celle de ne pas le faire trop souvent car le fisc pourrait assimiler l’activité à de la spéculation immobilière. Charger un courtier immobilier du transfert de crédit et de la négociation des conditions du nouveau crédit immobilier permet de bénéficier d’un prêt au meilleur taux et de trouver la meilleure solution financière disponible sur le marché du crédit.

Transfert de crédit ou nouveau prêt ?

Revendre un bien immobilier avant la fin de crédit pour racheter un nouveau bien, signifie qu’il faut s’acquitter au préalable de tous le frais liés au crédit du premier prêt. Vous pouvez vous informer auprès d’un courtier immobilier en ligne pour savoir quelle est la solution la plus avantageuse, le transfert du prêt sur le nouvel achat immobilier ou plutôt le remboursement complet les frais bancaires inclus. Pour faire le bon choix il est indispensable de tenir compte de la situation du marché financier, les taux sont-ils devenus plus attrayants qu’au moment de la souscription du premier crédit ou au contraire moins avantageuses ce qui augmenterait les coûts d’un nouveau crédit.

Renégocier les conditions d’un crédit

Si vous avez pris la décision de revendre un bien immobilier pour en acquérir un autre mais que le crédit contracté n’est pas encore arrivé à échéance, il est tout à fait possible qu’il soit plus avantageux de renégocier un nouveau prêt immobilier. En effet, si vous revendez le premier bien immobilier plus cher que son prix d’acquisition, vous n’aurez plus besoin du même montant de crédit immobilier pour financer la nouvelle acquisition. Le courtier immobilier est un interlocuteur de choix pour trouver la solution idéale a toutes les situations de financement de bien immobilier.

Comment optimiser son profil emprunteur ?
Comment fonctionne un prêt relais ?