Renégocier son prêt immobilier : simulation des économies à réaliser

Face à la diminution des taux d’intérêt depuis quelques années, le concept de renégociation de crédit immobilier devient assez courant. Plusieurs clients ayant des prêts en cours sont tentés de réaliser cette renégociation. L’intérêt principal est de faire plus d’économies au niveau du remboursement. Toutefois, avant de prendre la décision, il faut avoir le profil de très bon client et faire une simulation adaptée.

Pourquoi simuler le calcul des économies renégociation de prêt immobilier ?

Passer par des simulations est une démarche primordiale avant de se rapprocher directement de la banque pour renégocier le prêt immobilier. Cette opération est capitale pour avoir un visuel sur les économies renégociation prêt immobilier. Pour ce faire, il faut se munir du tableau d’amortissement du crédit en cours et faire une demande de propositions de simulateurs auprès de la banque concernée. Tout dépend de la situation de l’emprunteur, il peut faire des simulations en bénéficiant soit d’un montant de l’échéance en baisse soit d’une durée restante réduite.

Démarche d’une simulation de prêt immobilier

Pour bien comprendre, voici un exemple de renégociation de prêt immobilier :

Le capital restant dû vaut 100 000 €, la durée restante est de 10 ans, si le taux actuel fait 3 %, l’échéance mensuelle fait donc 965.61 € mensuel. 1,50 % sont obtenus pour le cas après une renégociation. Ce qui fait 897,91 € par mois. Néanmoins, les frais d’avenant sont considérés et font 1 000 €. Le calcul suivant montre l’économie générée : [(965.61 € – 897.91 €) x 120 mois] – 1 000 = 7 124 €. À noter toutefois que la renégociation se distingue bien d’un rachat de crédit. Il concerne juste les économies effectuées au niveau d’un crédit en cours.

Facteurs essentiels pour comprendre la renégociation prêt immobilier

Trois facteurs se réunissent pour aboutir à de réelles économies. Primo, il faut savoir que dans la première moitié du remboursement, le prêt est constitué majoritairement d’intérêts. Une demande de renégociation est alors importante dans cette période. La baisse de la charge du remboursement va se faire sentir au niveau des mensualités. L’emprunteur donc profite des économies renégociation de prêt immobilier rapidement, une fois que la banque accepte la demande. Secundo, il est nécessaire de savoir que la renégociation peut avoir lieu quand le taux d’intérêt actuel et ce que vous pouvez obtenir dépassent 0,70 %. Et tertio, il faut que le capital restant dû fasse au minimum 70 000 €.

Renégocier son prêt immobilier sans changer de banque : est-ce possible ?
Renégocier son prêt immobilier : frais et pénalités