Comment fonctionne un prêt relais ?

Pour satisfaire leur clientèle et afin de répondre au mieux à  leurs besoins, les organismes financiers leur proposent différentes offres. En effet, le prêt relais permet aux intéressés d’acquérir un nouveau bien en attendant la vente prochaine de l’ancien. Le défi est de s’informer sur son fonctionnement afin d’avoir un aperçu sur ce qui peut vous attendre.

L’intérêt général du prêt relais

Une nouvelle maison vous intéresse mais pour l’acquérir et disposer de la somme nécessaire pour l’achat, vous devez d’abord vendre l’ancienne ? La solution par excellence est d’opter pour un prêt relais. En effet,  il vous permet de faire le pont entre ces deux opérations financières. Il  constitue une très bonne alternative pour les situations d’urgence comme les déménagements rapides ou la course à l’acquisition de biens rares. Trois formules sont envisageables : le prêt relais sec qui sert d’avance pour acheter le nouveau bien qui sera moins cher que l’ancien. Le second  ou prêt relais adossé (à d’autres prêts en cours) qui permet d’acquérir un bien plus onéreux et qui se rembourse avec des taux d’intérêts. Le dernier ou franchise totale permet de rembourser les intérêts en même temps que le capital. Pour d’amples informations et pour se familiariser avec le lexique immobilier, allez sur https://www.monemprunt.com/.

Taux et remboursement

Si les organismes proposent des offres comme le prêt relais, c’est qu’ils y trouvent leur compte également. Une chose est sure, c’est que le montant du prêt sera définie en fonction de la valeur de votre ancien bien. Pour cela, il faut s’assurer que sa valeur soit bien conforme à son état et qu’il est intéresse plus d’un sur le marché de l’immobilier. Le remboursement d’un prêt relais sec se fait en deux ans tout au plus avec une avance qui peut aller jusqu’à 70% de la valeur du bien mis en vente. Si vous avez déjà un prêt en cours, le montant dont vous bénéficierez varie entre 50 à 80 %. La plupart du temps,  l’emprunteur paie uniquement tous les mois les intérêts d’emprunt et le montant de l’assurance crédit et ne rembourse le capital qu’à la vente du bien.

Ce qu’il faut bien noter

Pour assurer leur investissement, les organismes financiers font appel à des experts pour faire une estimation  de votre bien. Ensuite, il faut savoir que le prêt relais doit obligatoirement être couvert par une assurance emprunteur. Elle  peut être de votre banque ou d’une institution extérieure, comme vous voulez. Enfin,  sachez que la signature d’un compromis de vente augmentera vos chances d’avoir un montant plus élevé. Quoi qu’il en soit, la banque attendra la vente du bien pour récupérer le montant total du capital emprunté. Le cas contraire, il va falloir trouver une entente avec l’organisme pour résoudre le problème.

Comment comparer les meilleures offres en termes de crédit immobilier ?
C’est quoi un tableau d’amortissement ?